X
JPO Live du 13/03
PPA DIGITAL vous accueille en Journée Portes Ouvertes Digitales
Je m'inscris
Brochure PPA DIGITAL
Découvrez l'école et ses formations
Je télécharge

Comment bien gérer un projet web ?

Actualité publiée le 5 janvier 2024

Gérer un projet web peut sembler insurmontable lorsque nous n’avons pas les clés en mains. Le secret de sa réussite repose principalement sur l’organisation qui est mise en place pour sa création, chaque étape est cruciale !

Vous souhaitez vous lancer dans un projet web mais n’avez aucune idée de par où commencer ? Voici les étapes à suivre pour mener à bien votre projet web.

article-ppa-digital-gestion-de-projet-web

Crédit photo : Pexels

 

Qu’est-ce qu’un projet web ?

 

Un “projet web” est un projet qui est destiné à internet. II peut s’agir de la création d’un site web (ou de sa refonte), d’une application mobile, d’un blog…

L’ensemble des actions menées qui vont aboutir à la création d’un produit doivent répondre au marché actuel. Toutes ces actions sont réalisées sous des contraintes de temps et de budget : il est donc impératif d’assurer l’exploitation du projet final ainsi que de bien calculer les ressources nécessaires (humaines, matérielles et financières).

Pour que le projet web soit viable, il doit respecter la garantie légale de conformité et respecter le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).

 

Les étapes à suivre pour la gestion d’un projet web

 

La réussite de votre projet web repose sur le plan d’organisation et le bon déroulement de chaque étape. Il ne faut pas les négliger car cela pourrait tout faire basculer. Pour s’organiser, le chef de projet web sera le garant de chaque procédé et va se charger de répartir l’ensemble des tâches à son équipe.

  • Définir les objectifs : une première étape importante pour la création d’un projet web. Pour ce faire, il faut dans un premier temps comprendre les besoins et les attentes de la cible visée. En effet, sans analyse des besoins, les objectifs ne seront pas clairs et le risque de s’emmêler les pinceaux augmente. Une fois les analyses faites, il faut se fixer des objectifs pour ne pas s’éloigner du fil conducteur. Fixer des objectifs permet également de motiver les membres de l’équipe car ils savent quel est le but de ce projet.
  • Mise en place d’une équipe : une fois les besoins de la cible établis et les objectifs fixés, le chef de projet peut constituer son équipe. Il doit choisir les membres qui seront les plus aptes à réaliser le travail demandé. L’équipe doit être constitué de membres polyvalents car les missions sont variées : chacun peut apporter ses compétences. Elle peut être constitué de designers, de rédacteurs, de développeurs…
  • Planification : cette étape va permettre de planifier les tâches pour une organisation plus claire. C’est également le moment où chaque membre va se voir attribuer son rôle et ses missions.
  • Création de l’arborescence du site : c’est un plan du projet qui va être réalisé (ex : plan du site ou de l’application) et qui va permettre de définir son organisation. Pour que l’arborescence soit lisible et claire, il faut identifier les contenus, les organiser puis les hiérarchiser.
  • Conception du design : c’est après la planification que la création graphique peut commencer. On appelle également cette étape “l’habillage” car elle consiste à élaborer le design tout en respectant la charte graphique de la marque (si elle en a une).
  • Phase de développement : ensuite arrive la phase de conception du projet. C’est l’une des étapes les plus longues dans la création du projet car elle consiste à développer le design et en créer quelque chose de concret. C’est à ce moment que les développeurs vont pouvoir mettre en avant leurs capacités. Ils sont responsables de la mise en œuvre des éléments du projet et de la gestion des données.
  • Recettage : c’est une étape de “validation” qui consiste à valider l’ensemble du développement et de corriger les imperfections. L’équipe devra donc effectuer des tests pour être sûr que le projet soit fonctionnel. C’est une phase régulièrement courte mais qui dépend du nombre de problèmes décelés.
  • Lancement : après toutes les étapes, c’est le moment de mettre en avant le projet web et de le diffuser pour qu’il soit accessible à tous.
  • Maintenance : une fois lancé, le projet web nécessite un suivi et ça passe par l’étape de la maintenance pour réaliser des améliorations continues. L’équipe doit maintenant suivre son évolution et faire des modifications comme ajouter de nouvelles fonctionnalités. Certaines applications existent pour suivre et analyser la performance du projet.

 

Une équipe collaborative

 

Durant certaines étapes, l’équipe doit travailler en collaboration avec d’autres professionnels tels que des UX/UI designers, des experts SEO… Cela va permettre de s’assurer que le projet réponde bien aux attentes identifier au départ et de développer le projet web au mieux. Une entreprise peut faire appel à des prestataires pour ce projet unique ou bien créer une équipe entière en interne.

Pour maximiser la réussite d’un projet web il faut impérativement être organisé et définir chaque étape du processus de création. Sans ces étapes, le projet web risque d’être défaillant ou ne pas être à la hauteur des besoins attendus par les utilisateurs.

Si vous souhaitez vous lancer dans de gros projets web, il est conseillé d’aller jusqu’à un bac+5 dans le domaine du marketing et du e-business. C’est ce que l’école PPA DIGITAL propose à travers le Mastère “Marketing digital et e-business ». Les étudiants développent les compétences nécessaires à la gestion de projets web et à la maîtrise des leviers du digital de manière approfondie. Cette formation se déroule en alternance et permet aux étudiants d’être immédiatement confrontés à la réalité au sein des entreprises.

200